Séparateurs

La tâche des séparateurs est d’isoler le liquide de la matière sèche.

Cette opération constitue presque toujours la première étape, lorsque du lisier ou des résidus de fermentation doivent être traités ultérieurement.

 

 

Quand faut-il séparer?

  • Lorsque la matière sèche est utilisée pour la litière.
  • Lorsque la matière sèche est destinée à la vente.
  • Lorsque le lisier doit être transporté sur de grandes distances pour être traité dans une installation de biogaz. Les coûts diminuent quand seule de la matière sèche est transportée.
  • Lorsque le bilan des substances nutritives n’est pas équilibré.
  • Le potassium (K) et le phosphore (P) sont davantage présents dans la matière sèche du lisier et peuvent, après la séparation, être transportés plus facilement et plus avantageusement dans d’autres régions. L’azote (N) est davantage présent dans la phase liquide et peut rester le plus souvent comme engrais bien dosable sur l’exploitation.
  • Lorsque l’on a besoin de flux recirculé dans l’installation de biogaz.
  • Lorsque, en raison de la teneur en matière sèche (MS) trop élevée, il y a des problèmes techniques avec le brassage dans le réservoir.
  • Lorsque le lisier doit être épandu sur les prés et les pâturages avec des pendillards, cela favorise la pousse de mauvaises herbes. L’eau de pressage, une fois filtrée, pénètre plus facilement dans le sol sans endommager l’herbe. La matière sèche peut, comme décrit plus haut, être traitée ou épandue avec d’autres méthodes.
  • Lorsque le hangar pour le stockage du lisier ou des résidus de fermentation n’est pas suffisant. Jusqu’à 25% du volume initial peut être économisé par la séparation (selon la teneur en MS et matières).

 

Fonctionnement

Le séparateur de lisier est alimenté avec le lisier par une pompe, le plus souvent à partir d’une préfosse. Le séparateur lui-même se compose à l’intérieur d’une vis sans fin et d’un crible. La vis sans fin est entraînée par un moteur électrique et convoie le lisier contre le crible, la partie liquide passe à travers le crible pour être ensuite acheminée au moyen d’une conduite d’écoulement vers le réservoir de stockage final. La matière sèche est poussée contre un couvercle muni d’un ressort à pression et sort de la machine directement sur la place d’entreposage pour le fumier. Le trop-plein de lisier est redirigé par une conduite vers la préfosse.

 

Matière sèche

  • elle est empilable, sèche et stockable sans problème jusqu’à une utilisation ultérieure
  • elle est un engrais de première qualité pour les sols
  • elle est facile à transporter
  • elle peut être vendue facilement
  • elle peut servir de litière

Matière liquide

  • peut être épandue avec des systèmes simples
  • peut être stockée sans que des couches flottantes ou des résidus de fond ne se forment
  • a besoin de 25% de volume en moins que du lisier non traité
  • pénètre rapidement dans le sol
  • est plus inodore que le lisier contenant des matières solides

 

Séparateurs fixes ou mobiles

Nos séparateurs peuvent être utilisés en mode fixe ou mobile. Un entretien personnel nous permettra de comprendre vos besoins et de vous présenter ensuite la solution adéquate pour votre exploitation. Nous pourrons par la suite fabriquer votre séparateur sur mesure.

 

Nous vous expliquerons lors d’un entretien personnel comment un séparateur peut être intégré dans une installation existante! Prenez contact avec notre équipe et laissez-vous conseiller de façon détaillée. Ensemble, nous planifierons votre installation de séparation y compris la commande électrique. La planification et la livraison des éléments de support et des pompes nécessaires font bien sûr également partie de notre service.

 

NEWS

Vous trouverez chez nous des appareils neufs ou d'occasion du stock.

Lire la suite

Service Wälchli

 

Vous avez des questions concernant nos produits?
 


Tél. 062 745 20 40
 


 

Lundi à vendredi

07h30 à 12h00

13h30 à 17h00